Biodiversité

Espaces Naturels Sensibles et Vie des Territoires: Les espaces naturels sensibles en Aveyron

   16 Juin

Bienvenue à Adonis et Jacinthe !

Jacinthe-et-AdonisDepuis maintenant 2 ans, la Ligue pour la Protection des Oiseaux met en œuvre un programme de réintroduction du Gypaète barbu dans les Grands Causses.

Après Basalte et Cardabelle lâchés en 2012, puis Layrou en 2013, c’est au tour de Jacinthe et Adonis de découvrir le territoire magnifique des Causses et Cévennes.

Les 2 oiseaux ont été présentés le mardi 20 mai 2014 au camping de la cascade (commune de Meyrueis), puis baptisés par les élèves des écoles de Hures la Parade et de Florac.

Bien qu’ils ne soient âgés que de 90 jours, ils ont déjà une taille impressionnante, proche de celle d’un adulte.

Ils ont été ensuite déposés dans une vire surplombant les gorges de la Jonte où ils passeront près d’un mois. Ils prendront ensuite leur envol mais resteront quelques temps dans les environs, aussi si vous passez dans le coin, levez les yeux, vous aurez peut-être la chance de les observer planer gracieusement dans le ciel en quête de nourriture.

Pour suivre le trajet des oiseaux qui ont été équipés d’un GPS, ou mieux les identifier, vous pouvez vous rendre sur la page dédiée de la LPO : http://rapaces.lpo.fr/gypaete-grands-causses/le-suivi-des-oiseaux

 


   16 Juin

Un faucon pélerin à Rodelle

faucon_pelerin_rodelleLa commune de Rodelle a sollicité le Conseil général pour la réalisation d’un projet ENS sur le piton rocheux de Rodelle et sur le causse de Lagnac.

Parmi les richesses patrimoniales de cet espace, figure notamment le Faucon pèlerin. Cet oiseau emblématique niche sur les falaises avoisinantes et à l’instar des rapaces nocturnes il ne construit pas de nid mais utilise une vire ou un trou dans la roche. Les risques sont donc élevés quand le jeune tente son premier envol et il arrive que cela ne se déroule pas comme prévu…

C’est ce qui est arrivé à ce jeune individu récupéré par des promeneurs et qui a été ensuite envoyé au Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage Caussenard.

Il a été relâche mercredi 11 juin en présence de la Ligue pour la Protection des Oiseaux et d’un élu de la commune là même où quelques jours plus tôt il tenta son envol, mais cette fois avec succès !!!

Pour plus d’informations sur le Faucon pèlerin, vous pouvez vous rendre sur la page de la LPO dédiée à cette espèce : http://rapaces.lpo.fr/faucon-pelerin


   06 Jan

Un petit point sur les Gypaètes caussenards…

 

Dans le cadre du programme de réintroduction du Gypaète barbu dans le Massif central, la Commission permanente du 16 décembre 2013 a octroyée à la LPO Grands-causses une aide financière de 21 000 €.

Ce projet de renforcement de la population européenne de Gypaète barbus initié en 2012, doit se poursuivre sur les 10 année à venir, en utilisant conjointement le site de lâcher de la Lozère (commune de Meyrueis) et celui de l’Aveyron, qui est inclus dans le périmètre de l’Espace Naturel Sensible des Gorges du Trévezel (commune de Nant).

Basalte et Cardabelle ont été lâchés en 2012 en Lozère et après avoir exploré en profondeur le Massif central, Cardabelle a rejoint les Pyrénées le 12 mai 2013, tandis que Basalte a franchi la vallée du Rhône pour filer vers les Alpes à peine 2 jours plus tard…

Gypaète barbu Basalte (1)

Un deuxième lâcher de 2 mâles ( Dourbie et Layrou), s’est déroulé dans l’ENS des gorges du Trévezel le 6 juin 2013. Quelques jours après leur envol, Dourbie a été retrouvé mort dans les gorges de la Jonte à cause d’un choc avec une ligne électrique et suite à de mauvaises conditions météorologiques.

Depuis quelques semaines, Layrou a été rejoint par Basalte et ils sont régulièrement observés ensemble, comme ce mardi 31 décembre sur le causse Méjean…

Photos : Frédéric Delmas

Layrou entrain d'essayer de casser un os Gypaète barbu basalte et layrou