Biodiversité

Espaces Naturels Sensibles et Vie des Territoires: Les espaces naturels sensibles en Aveyron

   19 Déc

La Loutre d’Europe

Espèce emblématique du département, la Loutre d’Europe (Lutra lutra), est aujourd’hui bien présente sur l’ensemble du territoire, avec une population en constante augmentation, malgré les menaces qui peuvent peser sur elle ( pollution, rectification des berges, collisions routières…).

Possédant des mœurs nocturnes et d’un naturel plutôt farouche, sa présence est essentiellement décelée par des indices qu’elle laisse sur le terrain (épreintes*, traces de pas…).

Cependant, il est (avec un peu de chance) possible de l’observer au crépuscule ou à l’aube en train de pêcher ou de se reposer. C’est ce qui s’est produit le dimanche 30 octobre 2011 sur la Commune de Ste-Geneviève-sur-Argence, sur le plan d’eau de « la Molle », où 3 individus ont été observés et photographiés ! 

Ce site remarquable va d’ailleurs prochainement être aménagé par la Commune de Ste-Geneviève dans le cadre de la politique Espaces Naturels Sensibles du Conseil général. Un circuit de découverte cheminera depuis le village jusqu’à l’étang, où sera implanté un observatoire de la faune sauvage.

En effet cette zone présente aussi un intérêt ornithologique majeur, puisque l’on peut y observer tout au long de l’année pas moins de 56 espèces d’oiseaux, sur les 272 recensées en Aveyron :

 – 30 espèces de passereaux dont la Linotte mélodieuse, le Tarier des près, le Bruant jaune, la Mésange à longue queue, la Huppe fasciée, la Bergeronnette des ruisseaux…

– de nombreux rapaces comme le Milan royal, le Milan noir, le Faucon hobereau, l’Epervier d’Europe…

– des espèces migratrices et hivernantes comme le Chevallier aboyeur, le Chevallier sylvain, le Héron pourpré, le Canard siffleur, la Sarcelle d’hiver, le Tadorne de Belon…

  * Terme utilisé pour désigner les fèces ou excréments caractéristiques de la Loutre d’Europe.


   18 Juil

Vautours des grands-causses

Quelques photos de vautours faites à l’occasion d’une curée, en présence de la LPO Grands-Causses : un spectacle impressionnant!

Les vautours sont des nécrophages, c’est à dire qu’ils se nourrissent uniquement d’animaux morts qu’ils trouvent lors des prospections alimentaires. Avec cette technique particulière, ils peuvent être plusieurs dizaines en quelques minutes sur une brebis morte. C’est la curée.

Vautours se nourrissant de carcasses de brebis

Trois espèce de vautours cohabitent dans les grands-causses :

– Le Vautour moine ( Gyps fulvus )

Environ 300 couples sont présents sur le territoires des Grands-causses.

Vautour fauve

– Le Vautour Moine ( Aegypius monachus )

En 2010, 18 couples reproducteurs étaient présents dans les Grands-causses.

Vautour moine

– Le Vautour percnoptère ( Neophron percnopterus )

Migrateur de retour d’afrique dès le mois de mars, c’est le plus petit des 3 vautours aveyronnais, mais aussi le moins bien représenté avec seulement une dizaine d’individus.

Vautour percnoptère

Pour plus d’informations vous pouvez visiter le site de la LPO Grands-Causses : http://vautours.lpo.fr/especes/especes.html


   13 Juil

L’Espace Naturel Sensible du bois de Linars

Dans le cadre de la valorisation de ses milieux naturels emblématiques, la commune d’Olemps a souhaité acquérir et aménager le Bois de Linars ( 32.7 Ha), ancienne propriété des l’Hospices de Rodez. 

On trouve sur ce site de nombreux habitats remarquables comme les falaises ou affleurements rocheux, les zones d’habitat de type éboulis ou encore la ripisylve en bordure de l’Aveyron. 

Il héberge certaines espèces animales d’intérêt patrimonial comme le faucon pèlerin (Falco pérégrinus), ou de nombreuses colonies de chauve-souris, mais aussi végétales comme la gagée jaune (Gagea lutea), qui est protégée sur l’ensemble du territoire national. 

Deux boucles de découverte ont été aménagés (le « sentier des mille et une plantes » et le «  Camin del Dòm »), en collaboration avec le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) du Rouergue, le Comité Départemental de Randonnée Pédestre ( CDRP), l’Office National des Forêts ( ONF), et les élèves de CM2 de l’école Pierre-Loubière d’Olemps.

Chemin de randonnée menant au Bois de Linars

Le départ de ces deux circuits se trouve au niveau de l’école primaire.

 

Panneau de départ au niveau de l'école

Bonne promenade…